PARTAGER

VICIS-ZERO1_14012016

C’est un fait, le football américain occasionne de nombreuses commotions cérébrales. Alors, pour tenter de solutionner ce problème, l’entreprise VICIS, basée à Seattle, a développé pendant deux années un casque révolutionnaire.

Baptisé ZERO1, ce modèle est capable de se déformer pour absorber 20 à 50% des chocs, selon ses créateurs. Il devrait rapidement passer des tests officiels, dans le but d’être disponible dès la saison prochaine, en NFL et NCAA.

« Le sport a besoin d’équipements plus performants », a assuré Dave Marver, l’un des dirigeants de la compagnie. « Nous avons utilisé une approche très scientifique et investi des millions de dollars dans quelque chose de nouveau, différent et meilleur. »

À l’intérieur, plusieurs coques en plastique protègent une couche de bandelettes verticales déformables. L’objet, dont le design n’est vraiment pas vilain, sera commercialisé à un prix d’environ $1,500.

« Quand les gens entendent qu’ils s’agit d’une invention qui apporte davantage de sécurité, ils pensent que le look de celle-ci ne va pas leur plaire », précise Marver. « Or c’est tout sauf cela. »

Au cours de sa réalisation, le projet a reçu une aide supérieure à 10 millions de dollars, dont $500,000 sont venus directement de la National Football League. Celle-ci a pourtant récemment refusé de financer une étude sur ce sujet

À noter qu’un autre prototype VICIS, ciblant les jeunes joueurs et donc moins onéreux, pourrait être présenté en 2017. D’ici là, son grand frère aura peut-être fait ses preuves chez les professionnels.

casque-vicis_14012016

PARTAGER