PARTAGER

NFL-PATRIOTS-CHANDLER-JONES

Les causes du séjour de Chandler Jones à l’hôpital commencent à s’éclaircir. Selon le Boston Globe, c’est une prise un peu abusive de marijuana synthétique qui aurait poussé le joueur à se rendre dans un poste de police pour demander de l’aide, avant d’être envoyé aux urgences.

Christopher Gasper, le journaliste qui rapporte l’info, précise que cette marijuana n’avait pas été prescrite par un médecin.

Le defensive end pourrait donc être dans le collimateur de la ligue, même si une sanction n’est pas forcément à l’ordre du jour, vu qu’il s’agit de son premier écart.

Cette saison, Jones a réussi 12,5 sacks. Il a été sélectionné pour le Pro Bowl.

PARTAGER