PARTAGER

rams_bannieres_170116

Saint Louis a perdu plus que son équipe. Lorsque les Rams ont décidé de rejoindre Los Angeles et que les propriétaires NFL ont accepté, ce sont aussi 16,2 millions de dollars qui sont définitivement partis à la poubelle dans le Missouri.

Selon le St. Louis Post-Dispatch, l’agence publique qui gère le Edward Jones Dome a versé cet argent à des architectes et des avocats pour tenter de garder l’équipe. Un cabinet d’architecture a notamment touché 10,5 millions de dollars pour imaginer un stade au bord du Mississippi. De l’argent public, donc.

Désormais, ce sont les impôts des habitants de la région qui vont devoir aider à combler le trou.

Il faut noter que les autorités locales avaient proposé d’aider au financement de la construction d’un nouveau stade, alors que Stan Kroenke, le propriétaire, payera tout de sa poche à Los Angeles. Une preuve supplémentaire qu’il avait vraiment envie de partir.

Samedi, les bannières des Rams ont été retirées du dôme. Une page se tourne.

PARTAGER