PARTAGER

Malcom-Brown-Patriots_20012016

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. La saison régulière étant terminée, vous aurez désormais droit à une analyse des prestations des débutants pour chaque équipe qui participe aux playoffs.

New England Patriots
Pour tenter de conserver le titre acquis en février 2015, les Patriots peuvent compter sur plusieurs jeunes joueurs intéressants. Membres d’une ligne offensive surprenante, Shaq Mason (OG) et David Andrews (C) ont protégé Tom Brady de façon admirable contre Kansas City. Ensuite, Malcom Brown (DT – 5 plaquages) a su réaliser les actions nécessaires, comme son camarade Justin Coleman (CB – 3 plaquages). Sans oublier l’impact aussi discret qu’essentiel de Brandon King (S) en tant que spécialiste.

Kansas City Chiefs
S’il n’est pas passé loin d’enregistrer sa 10e interception chez les professionnels, Marcus Peters (CB – 5 plaquages) a toutefois souffert face aux petits gabarits des cibles de la Nouvelle-Angleterre. Nul doute que le numéro 22 a des progrès à effectuer, même s’il a parfois impressionné en 2015. En attaque, Chris Conley (WR – 5 réceptions, 33 yards) s’est démené afin d’aider un Jeremy Maclin vraiment diminué. Cependant, ses efforts, ainsi que ceux de Mitch Morse (C), n’ont pas été récompensés.

Arizona Cardinals
Dans l’Arizona, c’est le collectif qui parle. Cela s’est à nouveau vérifié ce weekend, aux dépens de Green Bay. À défaut d’avoir survolé les débats, David Johnson (RB – 15 courses, 35 yards + 6 réceptions, 43 yards) ou J.J. Nelson (WR – 1 réception, 8 yards) ont donc bien participé au succès des leurs. En défense, Markus Golden (LB – 3 plaquages) a réalisé une prestation plutôt correcte. En revanche, Rodney Gunter (DT – 1 plaquage) a été un peu moins en vue au sein d’un groupe très complet.

Green Bay Packers
La chance n’était pas de son côté. Pourtant, Damarious Randall (CB – 3 plaquages, 1 interception) aurait mérité ce petit brin de réussite manquant. Mais voilà, il a suffi d’un ballon dévié par celui-ci puis retombé dans les mains de l’opportuniste Michael Floyd pour tout faire basculer. La suite, un cauchemar nommé Larry Fitzgerald, venu couper la route des outsiders proclamés. Ce destin cruel, et fatal au pauvre Randall Cobb, Jake Ryan (LB – 6 plaquages) n’a jamais pu l’éviter.

Carolina Panthers
En début de match, la maladresse de Cameron Artis-Payne (RB – 3 courses, 7 yards + 1 réception, 1 yard) a failli coûter cher aux Panthers. L’ex-pensionnaire d’Auburn peut remercier Mike Tolbert, capable de récupérer la balle au sol. Dans les airs, Devin Funchess (WR – 1 réception, 12 yards) continue d’apprendre et cherche toujours de la constance. Constat similaire pour le fougueux Shaq Thompson (LB – 1 plaquage). Inactif ce dimanche, Ryan Delaire (DE) pourrait bientôt profiter des malheurs de Jared Allen.

Seattle Seahawks
À l’image de son équipe, Tyler Lockett (WR – 3 réceptions, 75 yards, 1 touchdown) a produit une seconde période de bonne facture à Carolina. Cependant, Seattle partait de trop loin après un premier acte plus que médiocre. Cam Newton et ses partenaires ont tenu jusqu’au bout, malgré les tentatives répétées de Frank Clark (DE – 2 plaquages, 1 sack), seul chasseur à avoir atteint le probable MVP de la saison régulière. Une entrée prometteuse de la part du suppléant de Cliff Avril, sorti touché au cou.


Divisional Can’t-Miss Play: Lockett locks up a TD par NFL-Official

Denver Broncos
Pas grand-chose à signaler chez les Broncos. Assez performant lors des dernières rencontres, Max Garcia (OG) a dû se contenter des miettes laissées par les titulaires. L’ancien de Florida représente néanmoins l’avenir à son poste dans le Colorado. Ambitieux à son arrivée en NFL, Shane Ray (LB) doit encore grandir avant de prétendre à un véritable statut. Devant lui, DeMarcus Ware et Von Miller sont simplement indiscutables. Il s’agit maintenant d’écouter leurs conseils.

Pittsburgh Steelers
L’absence de l’excellent Antonio Brown a forcément pesé lourd au cours du déplacement à Denver. Sa présence aurait peut-être permis à Pittsburgh de prendre la direction du Massachusetts… Privé de son jouet préféré, Ben Roethlisberger s’est tourné, entre autres, vers Sammie Coates (WR – 2 réceptions, 61 yards) et Jesse James (TE – 1 réception, 22 yards). Hélas, la franchise d’Alvin « Bud » Dupree (LB – 3 plaquages) a vu ses rêves s’envoler au Sports Authority Field at Mile High.

sammie-coates-steelers_20012016

PARTAGER