PARTAGER

bruce_arians_16122015

Après la déroute face aux Panthers lors de la finale de confèrence NFC, l’heure est à la remise en cause du côté d’Arizona. Si Bruce Arians a déjà affirmé que la blessure au doigt de Carson Palmer n’avait pas été la cause de la défaite de son équipe, le coach admet qu’il a commis certaines erreurs. Notamment en ne reposant pas le vétéran en semaine 17.

Pro Football Talk rapporte qu’Arians regrette de ne pas avoir benché son quarterback lors du dernier match de la saison face aux Seahawks (perdu  36-6) pour le garder en pleine santé pour les playoffs.

Le coach a aussi précisé que l’absence de Palmer au Pro Bowl était la meilleure décision possible.

« C’est la bonne chose à faire. Vous ne n’avez pas besoin de prendre le risque de vous y blesser ».

A 36 ans, l’ancien de Fresno a besoin de préserver sa santé. Même s’il a sorti une saison digne d’un MVP (35 touchdowns, 11 interceptions, 4671 yards et 104.6 d’évaluation), le lanceur a montré des signes de fatigue en playoffs (4 touchdowns, 6 interceptions et 67.1 d’évaluation en deux matchs).

PARTAGER