PARTAGER

eric_berry_310116

Le 6 février, la NFL va remettre ses trophées individuels de fin de saison. En attendant, pendant toute la semaine, la rédaction de Touchdown Actu vous livre ses choix. Pour chaque catégorie, vous aurez le nombre de votes pour chaque joueur, ainsi qu’un petit commentaire de certains rédacteurs afin d’illustrer les choix.

Aujourd’hui, les meilleurs comebacks. Pas beaucoup de suspense dans cette catégorie, puisque l’histoire d’Eric Berry fait quasiment l’unanimité. Il y a de quoi.

Eric Berry (S, Chiefs) : 11 votes

Revenir d’un cancer est déjà une victoire en elle-même. Le faire et redevenir titulaire indiscutable au sein d’une des meilleures défenses de la ligue mérite largement ce trophée. (Benoit Jamet)

Sur le papier, Carson Palmer et Adrian Peterson auraient également pu remporter cette récompense mais ils ne sont pas revenus d’aussi loin (Peterson revenait d’ailleurs d’une suspension). Victime d’un cancer du système lymphatique il y a un an, Berry a réussi à battre sa maladie pour ensuite réaliser une très belle année avec les Chiefs. Symbole du renouveau de Kansas City après un début de saison difficile, le safety a terminé l’exercice 2015 avec 61 plaquages, 10 passes défendues, 2 interceptions et une nomination au Pro Bowl en prime. (Nicolas Meichel)

Eric Berry. 9 mois après s’être vu diagnostiquer une tumeur cancéreuse, Eric Berry est redevenu l’un des, si ce n’est le, meilleurs safety de la ligue. Des plaquages en pagaille, des passes détournées, une détermination et une science du jeu intactes qui lui ont valu une invitation au Pro Bowl et une étiquette de All Pro bien mérités. (Axel Perrichet)

Carson Palmer (QB, Cardinals) : 1 vote

Un peu plus d’un an après s’être déchiré les ligaments croisés, Carson Palmer a mené l’attaque des Cardinals en finale de conférence. Plus de 4600 yards à la passe, 35 touchdowns et 11 interceptions font de lui l’un des prétendants naturel pour le titre de comeback player de l’année. (Nelson Caignard)

NaVorro Bowman (LB, 49ers) : 1 vote

Eric Berry semble l’une des solutions les plus évidentes, mais NaVorro Bowman revient également de loin, bien que sa vie n’ait jamais été en péril. Si le safety des Chiefs a pu bénéficier d’une escouade assez complète et compétitive, Bowman a non seulement dû revenir après plus d’un an loin des terrains, mais a dû être au four et au moulin dans une défense californienne fragilisée par les piètres performances de l’attaque, et les multiples départs à la retraite de certains cadres. (Grégory Richard)

Sam Bradford (QB, Eagles) : 1 vote

Il a terminé la saison ! Sam Bradford est encore sur ses deux genoux après n’avoir pratiquement pas joué pendant 2 ans, et ce malgré la mauvaise saison de la ligne offensive des Eagles. Un véritable exploit ! D’autant plus que, au fur et a mesure de l’année, Bradford à montré de bonnes choses, histoire de faire monter les enchères pour son nouveau contrat… avant de retourner a l’infirmerie ? (Loïc Goyet)

Tyler Eifert (TE, Bengals) : 1 vote

Victime d’une luxation du coude dès le premier match la saison dernière, Eifert est revenu en force avec 52 réceptions pour 615 yards et 13 touchdowns. Il est désormais une des cibles préférées d’Andy Dalton et une arme de choix dans la Red Zone. Accessoirement, tout ça devrait lui permettre de rapidement faire gonfler son salaire. (Alain Mattei)

Qui doit recevoir le titre de comeback player de l'année ?

View Results

Loading ... Loading ...
PARTAGER