PARTAGER

julius-peppers-packers_01022016

Arrivé dans le Wisconsin en 2014, Julius Peppers se dirige vers la dernière année d’un contrat portant sur trois saisons. Et, à 36 ans, le défenseur n’a pas l’intention de faire une croix sur son immense carrière NFL.

Ainsi, d’après Jason Cole (Bleacher Report), le vétéran entend bien jouer en 2016, et ce même si les Packers venaient à le couper pendant cette intersaison.

L’an prochain, l’ancien de Chicago va toucher environ sept millions de dollars si les dirigeants de Green Bay décident de le conserver. Étant donné que celui-ci sort d’un exercice à 10,5 sacks, et que la franchise possède une marge salariale de plus de 20 millions de dollars, c’est une réelle possibilité.

De toute façon, le journaliste précise que plusieurs joueurs, membres d’un autre prétendant de la NFC, ont déjà tenté de convaincre Peppers de les rejoindre, si toutefois il n’était plus désiré par son équipe actuelle.

L’heure de la retraite n’a donc pas encore sonné pour l’homme aux 637 plaquages, 136 sacks, 70 passes déviées et 11 interceptions en 218 matches.

PARTAGER