PARTAGER

Alfred_Morris_670_09102015

Bientôt agent libre, Alfred Morris a déjà claironné son désir de rester chez les Washington Redskins la saison prochaine. Mais pour rester dans la capitale fédérale, il faudra visiblement faire des concessions. C’est ce qu’a laissé entendre Bruce Allen, président de la franchise. Selon le dirigeant, invité de Chris Cooley sur la radio ESPN 980, un gros contrat n’est clairement pas à l’ordre du jour.

« Si Alfred obtient un excellent deal, nous ne pourrons que le féliciter. Dans le cas contraire, nous verrons ce qu’il adviendra. »

La détermination semble donc mesurée, à l’inverse du dossier Kirk Cousins, où les Redskins sont prêts à s’aligner sur n’importe quelle offre. Quitte à utiliser leur franchise tag pendant l’intersaison.

Révélé lors de son année rookie, en 2012, Alfred Morris reste sur sa plus mauvaise saison statistique depuis son arrivée dans la ligue. Pour la première fois en quatre ans, l’ancien coureur de Florida Atlantic n’a pas franchi la barre des 1 000 yards au sol (751). Pire, il n’aura inscrit qu’un seul touchdown en 2015, contre 28 lors des trois précédents exercices.

Nul doute que l’émergence du rookie Matt Jones a également redistribué les cartes du côté de Landover …

PARTAGER