PARTAGER

johnny_manziel_1_060216Alors qu’on pensait que Johnny Manziel allait s’en sortir étonnamment vite, mais ça ne sera pas le cas.

Vendredi soir, la police de Dallas a annoncé qu’une enquête criminelle allait bien être ouverte sur le quarterback des Browns après une plainte pour violences domestiques. L’annonce de l’arrêt des poursuites avait en fait eu lieu avant que la plainte ne soit déposée.

La police n’a pas voulu confirmer l’identité de la personne qui a déposé la plainte, mais la chaine WFAA-TV rapporte que Colleen Crowley, son ex, aurait demandé au procureur d’engager des poursuites.

Pour rappel, Crowley accuse Manziel de l’avoir frappé à plusieurs reprises et de l’avoir menacée de mort. Elle aurait par contre refusé que les officiers photographient ses blessures le soir de l’incident.

Par ailleurs, WTAA-TV annonce que Crowley a obtenu une ordonance interdisant au joueur de la contacter pendant 2 ans.

PARTAGER