PARTAGER

cam_newton_06012016Personne n’est surpris, mais c’est désormais officiel. Cam Newton est le nouveau MVP de la NFL. Ce samedi à San Francisco, le quarterback des Panthers a été élu meilleur joueur de la ligue pour la première fois de sa carrière. Une distinction à laquelle il a ajouté le prix de joueur offensif de l’année.

Voici le résumé des récompenses distribuées.

MVP et joueur offensif de l’année : Cam Newton, Panthers

En général, ces deux récompenses arrivent à trouver des élus différents, mais Newton a été tellement dominant cette saison, que les votants n’ont pas vraiment eu le choix.

Pour rappel, Newton a cumulé 35 touchdowns à la passe et 10 autres à la course en saison régulière.

Les votes pour le MVP : Cam Newton (48), Tom Brady (1), Carson Palmer (1)

Les votes pour joueur offensif de l’année : Cam Newton (18), Antonio Brown (10)

Coach de l’année : Ron Rivera, Panthers

15 victoires, une seule défaite. Après avoir sauvé sa tête de peu il y a deux ans, Ron Rivera est désormais solidement installé, avec une récompense pour concrétiser tout ça.

Les votes : Ron Rivera (36,5), Andy Reid (6), Bill O’Brien et Mike Zimmer (2), Gary Kubiak (1,5), Bill Belichick (1), Bruce Arians (1)

Joueur défensif de l’année : J.J. Watt, Texans

Et de trois ! Après 2012 et 2014, voici un titre de plus pour J.J. Watt. Il rejoint Lawrence Taylor pour le record du plus grand nombre de victoires dans cette catégorie. Malgré des blessures, notamment à la main, le defensive end de Houston a encore réussi 17,5 sacks en 2015. Le tout avec 50 quarterback hits !

Les votes : J.J. Watt (37), Aaron Donald (7), Luke Kuechly (4), Josh Norman (2)

Rookie offensif de l’année : Todd Gurley, Rams

Moteur esseulé de l’attaque de Saint Louis, Gurley devance la concurrence grâce à 1106 yards et 10 touchdowns. Des performances qui lui avaient aussi valu un siège pour le Pro Bowl.

Les votes : Todd Gurley (27), Jameis Winston (17), Amari Cooper (4), Tyler Lockett (1), David Johnson (1)

Rookie défensif de l’année : Marcus Peters, Chiefs

8 interceptions et un fumble forcé. Pas mal pour un rookie. Titulaire lors de toutes les rencontres, l’ancien de la fac de Washington a rapidement trouvé sa place dans la défense de Kansas City.

Les votes : Marcus Peters (48), Ronald Darby (1), Leonard Williams (1)

Assistant coach de l’année : Wade Phillips, Broncos

L’ancien coach des Cowboys a fait de la défense de Denver la plus terrifiante de la ligue.

Comeback player de l’année : Eric Berry, Chiefs

Sans surprise, le safety des Chiefs l’emporte. Après avec vaincu un cancer pour redevenir un des meilleurs éléments d’une des meilleures défenses de la ligue, c’était une évidence.

Les votes : Eric Berry (38), Carson Palmer (6), Adrian Peterson (4), NaVorro Bowman (1), Doug Martin (1)

PARTAGER