PARTAGER

peyton-manning_1_080216

Denver Broncos (1) – Carolina Panthers (1) : 24-10

Portés par une défense impériale, les Broncos ont complètement éteint les Panthers. L’attaque menée par Peyton Manning (13/23, 141 yards, 1 int) n’a pas été efficace, mais le numéro 18 décroche bien une seconde bague, pour ce qui était probablement son dernier match.

C’est la défense qui a marqué, avant de faire vivre un enfer à Cam Newton pour préserver l’avance pendant toute la rencontre. Une rencontre fermée et défensive.

Le moment clé

4 minutes et 16 secondes à jouer. 3e et 9 yards pour les Panthers sur leurs 25 yards avec 6 points de retard. Cam Newton (18/41, 265 yards, 1 int) est encore sous pression, et Von Miller vient lui arracher le cuir lorsqu’il tente de lancer. T.J. Ward se précipite sur le ballon pour le récupérer sur les 4 yards de Carolina.

Quatre actions plus tard, C.J. Anderson (23 courses, 90 yards, 1 TD) marque le touchdown du K.O, qui fait passer le score à 24-10. Il ne reste plus que 3 minutes et 13 secondes à jouer. Un fossé impossible à surmonter pour les Panthers, complètement détruits par la défense de Denver.

Le film du match

Il y a deux ans, le premier snap avait filé entre les mains de Manning. Cette fois, le numéro 18 lance une balle de 18 yards pour le premier first down. Quelques actions plus tard, 22 yards de plus. Mais Denver cale dans la zone rouge et se contente d’un field goal (3-0). Après un échange de punts, les Panthers sont aculés devant leur end zone. Les arbitres n’ont pas validé une réception litigieuse. Sur 3e et 10, Von Miller vient arracher le ballon des mains de Cam Newton. Malik Jackson recouvre et marque ! (10-0). L’élan est clairement pour Denver.

Après quelques nouveaux punts, les Panthers démarrent enfin au début du second quart. Greg Olsen (4 rec, 41 yards) capte une passe de 19 yards. Corey Brown (4 rec, 80 yards) en ajoute 13 et subi un facemask. Jonathan Stewart (12 courses, 29 yards, 1 TD) s’occupe du dernier yard en sautant par-dessus tout le monde (10-7). Les défenses ont la main sur le match. Deux punts de plus. Sur le second, Jordan Norwood retourne le ballon jusqu’aux 11 yards adverses ! Une étincelle que Manning ne parvient pas à transformer en feu. Encore une fois, c’est un field goal (13-7). La défense fait pourtant le boulot. Sur la série suivante, elle arrache le cuir des mains de Mike Tolbert. Mais Manning réplique avec une horrible interception lancée mollement droit dans les mains du lineman Kony Ealy (3 sacks, 1 int). Deux nouveaux punts, et les Panthers terminent la première mi-temps sur un sack encaissé par Newton. 117 yards seulement pour Denver à la pause, mais l’avantage.

Les intentions sont meilleures au retour des vestiaires. Ted Ginn (4 rec, 74 yards) transperce la défense mais sort pour éviter le contact avec un gain de 45 yards. Sauf que la défense corrige vite le tir. Graham Gano tente un field goal de 44 yards mais trouve le poteau ! C’est un échec. Manning et Emmanuel Sander capitalisent vite. 25 yards, puis 22 longueurs pour eux. Une pénalité de la défense en plus, et Denver est à 12 yards avec une 1ere et 5 yards. Mais une course sans gain et deux passes ratées plus tard, c’est un nouveau field goal (16-7).

La défense n’arrête plus de faire des miracles. T.J. Ward intercepte Newton. Et même s’il perd le cuir, Danny Trevathan le récupère. Nouveau punt de l’attaque ? Pas grave, le pass rush continue de harceler le tout frais MVP, qui n’arrive à rien.

Le dernier quart commence à la relance pour Carolina. Le ballon est arraché des mains de Manning par Ealy. Quelques instants plus tard, un field goal remet les Panthers à une possession (16-10). Mais l’élan est de courte durée. Après trois punts, Cam Newton se fait arracher le ballon dans sa moitiée de terrain à un peu moins de 5 minutes de la fin, alors qu’il avait un potentiel drive de la victoire. C’est encore Miller qui arrache le cuir, et T.J. Ward qui recouvre sur les 4 yards de Carolina. Notre tournant du match. Les Broncos n’avancent pas, mais une pénalité les mets devant la end zone. C.J. Anderson termine le travail avec une course hargneuse. Touchdown et conversion à deux points réussis (24-10).

Carolina n’y arrive plus. Newton est harcelé, et l’équipe punt sur une 4e et 24 yards, juste avant le 2 minute warning. Denver court trois fois pour manger le chrono et les temps-mort adverses. Il reste une minute. Les Panthers font ce qu’ils peuvent, mais le chrono atteint zéro.

Le MVP : Von Miller

6 plaquages, 2,5 sacks et 2 fumbles forcés. Son premier fumble provoqué était superbe, directement dans les bras de Cam Newton, pour provoquer le premier touchdown de son équipe et lui permettre de naviguer en tête. Son deuxième fumble provoqué a été décisif. Le numéro 2 de la Draft 2011, derrière Newton, a été le leader d’une défense impériale.

Le flop : attaque Panthers

On l’a vite senti. La première passe de Cam Newton a filé loin de la cible. Et jamais on a senti le rouleau compresseur des dernières semaines se mettre en marche. Cam Newton a été constamment sous pression. Ses receveurs ont relâché des ballons. Ses coureurs n’ont pas trouvé de brèches.

La stat : 4

Les Panthers ont perdu 4 ballons, soit plus que dans aucun autre match de la saison. Une maladresse qui ne pardonne pas à ce niveau de la compétition.

Les Broncos n’ont pourtant gagné que 11 first downs, avec un horrible 1/14 sur les troisièmes tentatives, et seulement 194 yards au total ! Carolina avait donc de la place, car l’attaque de Peyton Manning semblait figée en deuxième mi-temps, notamment parce que les coaches ne semblaient pas faire confiance au Sheriff.

La suite

C’est probablement la fin pour Peyton Manning, et il était difficile de rêver meilleur départ. Clairement en bout de course, le numéro 18 n’a pas pesé sur le match. Mais le plus important, c’est qu’il part avec une bague de plus.

Du côté de Carolina, Cam Newton et ses coéquipiers ont encore du temps devant eux, mais ils ont clairement raté leur fin d’année, surtout en attaque.

PARTAGER