PARTAGER

DSC00982

C’était LA grande inquiétude autour de ce Super Bowl, l’état de la pelouse. Et si visuellement elle avait l’air de mieux tenir le coup que pendant la saison des 49ers, certains joueurs n’ont, visiblement, pas été du tout convaincus.

« Les appuis sur le terrain étaient affreux. » Déclare le cornerback des Broncos Aqib Talib au micro d’ESPN. « San Francisco doit jouer huit matchs par an sur ce terrain alors ils feraient mieux de faire quelque chose pour améliorer ça. C’était affreux. »

La pelouse avait pourtant été changée par la NFL début janvier. La ligue avait opté pour une pelouse hybride à mi chemin entre surface naturelle et synthétique. Cela dit, tous les sons de cloches ne sont pas identiques à l’avis de Talib.

« J’ai eu besoin de changer de crampons. » Lance Von Miller, le MVP du Super Bowl. « C’était un super terrain. On est venu ici samedi et c’était vraiment rapide. Quand le match a démarré j’ai juste eu besoin d’une assistance. J’ai pu changé les pointes et tout à été mieux très vite. »

Ron Rivera, a lui aussi eu un petit mot sur la surface de jeu, tout en classe à l’image du personnage.

« Nous n’avons aucun problème avec le terrain. Les deux équipes ont joué sur le même terrain. En ce qui me concerne, accuser la pelouse ne serait qu’une manière de se dérober. La vérité c’est que nous avons tous joué sur la même surface et elle était remarquable. » Lance Rivera.

Pas de polémique en vue donc, malgré ce fumble de T.J Ward provoqué par une glissade à la suite d’une interception.

 

PARTAGER