PARTAGER

Aqib_Talib_UNE_670

Une des actions qui a marqué la première mi-temps du Super Bowl 50 dimanche soir, c’est la pénalité contre le cornerback des Broncos Aqib Talib pour avoir agrippé la grille faciale du masque du receveur de Carolina Corey Brown. Pas tant pour son impact sur le match mais plutôt par la violence du mouvement opéré par Talib.

Il arrive dans le sport qu’une faute soit qualifiée « d’intelligente ». En l’occurrence, Aqib Talib a fait une faute qui est sanctionnée par 15 yards de pénalité. Mais comme il était à 3 yards de l’en-but, il n’a fait reculer son équipe « que » d’un yard et demi. Et il le savait pertinemment.

« C’était vraiment des pénalités à la c** », a déclaré le joueur sur NESN.com après le match à propos de ses deux fautes commises en première période. « J’en prend une pour avoir provoqué un mec [Corey Brown] – il était en train de nous provoquer sur la ligne de touche. L’autre, je l’ai fait exprès, il fallait que je le remette en place. J’aurai probablement une amende. Mais, hey, on est champion. »

Pour ce genre de pénalité, l’amende est habituellement de 8,681 dollars. Mais ce genre de déclaration, doublée d’une suspension d’un match cette saison pour avoir enfoncé ses doigts dans les yeux du tight end des Colts Dwayne Allen, cela pourrait lui coûter plus qu’une simple amende.

PARTAGER