PARTAGER

cam-newton-panthers_09022016

Pour la première fois depuis sa (courte) conférence de presse de dimanche soir, Cam Newton s’est exprimé. Mais, loin d’éventuelles excuses, le lanceur de Carolina est resté droit dans ses bottes.

« Je suis qui je suis, je sais de quoi je suis capable, je sais où je vais », a-t-il déclaré, via Joseph Person du Charlotte Observer. « Je ne vais pas me conformer aux désirs des autres. Ce n’est pas moi et je suis content de le dire. »

S’il a boudé devant les journalistes avant de s’échapper, le joueur de 26 ans se défend, en expliquant qu’une telle réaction est naturelle face à la défaite.

« Montrez-moi un bon perdant, je vous montrerai un perdant », a-t-il simplement affirmé.

L’ancien d’Auburn a ensuite reçu le soutien de Ron Rivera. Le coach regrette les timings imposés par la NFL et assure qu’il n’est jamais simple de réagir à chaud.

« Je préfère le gars qui déteste perdre, plutôt que celui qui l’accepte », a-t-il confié. « Le temps est probablement le meilleur remède. Dans certaines circonstances, peut-être qu’il vaut mieux laisser les gens réfléchir et gérer leurs émotions. »

Les dernières paroles reviennent au MVP, fier d’avoir participé à une telle aventure avec ses coéquipiers, et toujours ambitieux malgré l’évidente déception de ce weekend.

« Cette saison a été incroyable », a ajouté Newton. « Nous avons dépassé les attentes de nombreuses personnes. Nous allons revenir. »

Cela ne fait aucun doute, les finalistes 2015 seront encore des candidats sérieux en 2016. Avec peut-être l’ajout d’une dose d’humilité salutaire.

PARTAGER