PARTAGER

jay_bromley_300116Accusé de viol à la fin du mois de janvier, Jay Bromley avait assuré qu’il était victime d’une tentative d’escroquerie de la part d’une femme rencontrée sur Internet.

Les autorités lui ont visiblement donné raison, puisque la police de New York a annoncé au Daily News qu’aucun crime n’a été commis par le défenseur des Giants.

Après un rapport sexuel dans un hôtel, la femme se serait jeté sur le toit de la voiture de Bromley lorsqu’il a refusé de la ramener. Elle serait tombé lorsqu’il a commencé à conduire.

« Comme nous l’avions dit depuis le début, les allégations contre M. Bromley étaient complètement fausses », se réjouit son avocat. « Aujourd’hui, M. Bromley a été innocenté de toute mauvaise conduite. Nous remercions les forces de l’ordre pour leurs efforts et nous espérons que l’histoire peut maintenant revenir sur l’histoire remarquable de Jay Bromley. »

Retour au football et à sa troisième saison avec les Giants.

PARTAGER