PARTAGER

joe-thomas-usa-today-8837401.0Il y a quelques semaines, à l’issue d’une énième piètre campagne, Joe Thomas semblait dépité. Jeudi, face à la presse, il semblait métamorphosé. Visiblement comblé par l’arrivée de Hue Jackson, le pilier de la ligne offensive a retrouvé le sourire.

« Quand on s’est lancé en quête d’un nouveau coach, il était en tête de liste des hommes que je souhaitais que nous engagions, » s’est-il confié.

Soutient-il le nouveau régime en place ?

« Tout à fait, je suis super excité par l’arrivée de Hue (Jackson). »

Un message fort pour un joueur qui, le 3 janvier, n’avait pas masqué son mécontentement face à l’idée de devoir composer avec un nouveau staff, encore une fois. Au point de conditionner son avenir à Cleveland à la nouvelle équipe de coachs qui reprendrait en main les Browns.

« C’est un gros coup pour Jimmy (Haslam, le GM, ndlr) d’avoir réussi à faire revenir Hue, » ajoute le left tackle.

Un nouveau coach, une bonne position en haut de draft, idéale pour sélectionner un jeune passeur, de quoi redonner le sourire à Joe Thomas.

PARTAGER