PARTAGER

Tennessee_Titans

Pour la première fois depuis sa prise de fonction en mars, Amy Adam Strunk a fait une apparition publique. Face à 3 000 titulaires d’abonnement annuel, la fille du fondateur de la franchise, Bud Adams, a été on ne peut plus claire.

« La franchise n’est pas à vendre ! »

Lors de ce dîner, elle s’est aussi défendue face aux critiques qui lui reprochent de ne pas être assez impliquée dans la franchise. Elle a notamment invoqué le licenciement de l’entraîneur, Ken Whisenhunt, en milieu de saison alors que celui-ci avait encore trois ans de contrat. Une preuve, pour elle, de son envie que l’équipe ait du succès.

Amy Adams Strunk avait aussi été partie prenante lors de la recherche du nouveau général manager, embauché début janvier. Toutefois, il va falloir rapidement prendre une nouvelle décision pour Amy Adams Strunk. En effet, les Tennessee Titans sont en fait détenus par trois personnes, dont les deux filles de Bud Adams, Susie Adams Smith et Amy Adams Strunk.

Or, la NFL, par la voix de Roger Goodell, a affirmé qu’il ne fallait qu’un seul propriétaire pour la franchise. La ligue va donc organiser une rencontre avec les Titans et il faudra alors choisir la personne qui deviendra LE (ou LA) propriétaire de cette franchise.

 

PARTAGER