PARTAGER

Sports_Authority_Field_Denver_Broncos_Stadium_02032016Les franchises NFL jouissent d’importants moyens financiers, dont une partie provenant des sponsors. Celui des Broncos, Sports Authority, vient de se déclarer publiquement en faillite.

Sports Authority est une chaîne de magasins de vêtements de sports créée en 1928 qui emploie près de 14500 personnes. Pour les Broncos, cette entreprise est celle qui a acheté les droits du naming du stade situé à Denver, le Sports Authority Field. Arrivé en 2011, l’entreprise et les Broncos avaient signé un contrat de 150 millions de dollars étalés sur 25 ans. La prochaine échéance doit être de 3,6 millions de dollars mais il se pourrait qu’elle n’arrive jamais car l’entreprise a déjà demandé la protection du Chapitre 11 du code de la faillite américaine.

Selon le Denver Post, c’était un secret de polichinelle connu des hautes sphères de la société en raison d’un essoufflement général des ventes depuis des mois. Il se pourrait que tous les magasins ferment prochainement. Cependant les Broncos n’en font pas toute une histoire :

« Sports Authority a été un excellent partenaire de notre organisation durant les 10 dernières années. Pendant cette période, ils ont payé chaque centime dû dans le cadre de notre partenariat. Il n’y a eu aucun changement dans notre accord à long terme avec Sports Authority. » a déclaré Patrick Smyth, vice président des relations publiques des Denver Broncos.

L’apport des entreprise reste négligeable vis-à-vis de l’immensité des revenus des franchises NFL et les Broncos ne trouveront aucun mal à trouver un successeur à leur actuel partenaire.

PARTAGER