PARTAGER

mike_wallace_290216Mike Wallace est un incompris. Et pas seulement par les coordinateurs offensifs qui oublient de lui faire envoyer des ballons en profondeur.

Dans des messages adressés à USA Today, le receveur assure qu’il ne voulait pas parler de Teddy Bridgewater lorsqu’il a expliqué avoir signé à Baltimore parce qu’il avait besoin d’avoir « un bon quarterback. »

« J’adorais mes coachs et mes coéquipiers dans le Minnesota. Je ne dirais jamais rien de négatif sur Teddy, c’est mon pote au-delà du football », explique-t-il. « Je lui ai déjà parlé. Nous sommes OK. »

« […] J’aime Teddy comme un frère, et je trainerai toujours avec lui. Ce n’est pas parce que nous ne sommes plus dans la même équipe qu’il n’y a plus d’amour. C’est plus grand que le football. »

« C’est un super jeune quarterback. Je l’ai toujours dit quand j’étais là-bas. La manière dont il se comportait sur le terrain. J’ai beaucoup de respect pour lui, et au fil du temps, ils vont lui laisser plus de liberté, et il va montrer pourquoi il était dans la discussion pour être le premier choix de la Draft. »

Plus question de polémique sur le quarterback, donc.

« La raison pour laquelle j’ai choisi Baltimore, c’est parce que je pense qu’ils me donnent la meilleure chance de réaliser à nouveau les actions que je veux. »

PARTAGER