PARTAGER

peyton-manning-jim-irsay_180316

Attendu et présent, cet après-midi, du côté d’Indianapolis, Peyton Manning a largement été célébré par la franchise qui lui a fait découvrir la NFL, en 1998.

Très ému, Jim Irsay a ainsi annoncé, via NFL.com, qu’en plus du retrait de son numéro 18, une statue à l’effigie du lanceur de 39 ans allait être construite aux abords du Lucas Oil Stadium.

« Regarder jouer Peyton (Manning), sans le fer à cheval sur son casque, a toujours été étrange », a confié le propriétaire des Colts. « Ce n’était pas facile. Je ne peux pas décrire ce qu’il a accompli pour nous, notre ville. Je pense que je parle pour tous nos fans, quand je dis qu’il est l’un des nôtres. »

Visiblement touché par les propos de son ancien patron, le quintuple MVP a ensuite assuré que jamais il n’oubliera les longues et belles années passées dans l’Indiana.

« Je ne sais vraiment pas quoi dire », a-t-il d’abord déclaré. « Ça a été mon honneur, mon privilège, de travailler pour cette organisation, pendant 14 ans. Je suis fier que vous m’ayez choisi, et je serai toujours un Colt. »

Parti à Denver en 2012, le natif de la Nouvelle-Orléans a décroché de nombreux records avec l’équipe du Colorado, avant d’y prendre sa retraite. Mais c’est bien dans le Midwest que sa légende a débuté.

PARTAGER