PARTAGER

eli_apple_050316

Le Combine d’Indianapolis n’est pas uniquement consacré aux activités physiques. Il est aussi le théâtre d’entretiens entre les candidats à la draft et les représentants de franchises NFL. Au fil des années, de nombreux prospects ont d’ailleurs fait l’objet de questions saugrenues, censées les déstabiliser et tester leur réaction.

Cette année, les Falcons se sont mis tristement en évidence. Lors d’un entretien avec le cornerback Eli Apple, le coach des defensive backs, Marquand Manuel, a interrogé le défenseur sur son orientation sexuelle, lui demandant d’emblée s’il aimait les hommes.

Une controverse qui avait poussé la NFL à envisager des sanctions. Après enquête, Roger Goodell a finalement estimé que cela ne serait pas nécessaire. Le Commissionnaire l’a confirmé lors d’une réunion des propriétaires organisée cette semaine.

Atlanta évite donc le pire, au coeur d’une période extra-sportive assez compliquée. Pour rappel, les Falcons seront privés de leur cinquième tour de draft 2016, après avoir ajouté des bruits de foule au Georgia Dome en 2012 et 2013. De plus, l’organisation du Super Bowl 2019 dans sa future enceinte du Mercedes Benz Stadium est fragilisée par une loi des politiciens locaux. Une loi jugée discriminatoire … pour les homosexuels.

 

PARTAGER