PARTAGER

jeremy-kerley-280316.jpgJeremy Kerley a changé d’air durant l’intersaison, passant des Jets aux Lions, et selon lui, cela va lui faire le plus grand bien.

Le receveur a enregistré ses plus mauvais chiffres en carrière la saison dernière, que ce soit au nombre de passes captées (16), de yards (152) ou de yards par passe (9,5). Mais selon lui, cela n’est pas du à une baisse de niveau.

« Je ne jouais quasiment pas. Il s’agit de la raison principale. Les nouveaux coaches sont arrivés, ils savaient déjà les gars qu’ils voulaient  sur le terrain. Ils avaient déjà leurs schémas, et ils voulaient de plus gros receveurs » déclare-t’il à Mlive en parlant de son ancienne équipe. « Les Lions lancent la balle partout, et on a toujours besoin d’une poignée de receveurs dans ce cas là. Chacun aura une chance d’avoir la balle dans leurs schémas ».

L’an dernier, Kerley n’a capté des passes que lors de 5 matches, dont 4 lors de la suspension du receveur des Jets Quincy Enunwa. Il est de plus capable de retourner des punts, ce qui peut être utile aux Lions. Pas sûr cependant que cela suffise à réconforter les fans de Détroit de la retraite anticipée de Calvin Johnson.

PARTAGER