PARTAGER

DeAndre_Levy_Detroit_Lions_14102015

Mardi, le propriétaire des Colts, Jim Irsay, faisait une fois de plus le buzz avec ses commentaires sur les commotions cérébrales. Pour lui, les risques de blessures liés au football étaient comparables à une prise d’aspirine.

Une déclaration qui a fait réagir dans le monde du football et notamment DeAndre Levy. Le linebacker est connu pour être très impliqué en ce qui concerne ce problème de commotions chez les joueurs. Il est aussi très critique envers la NFL.

Cette fois, c’est Irsay qui en a fait les frais au travers d’une publication sur Instagram. Simple mais efficace.

Frequent trips to the pharmacy makes you a medical expert on CTE?

A photo posted by DeAndre Levy (@dre_levy) on

« Tes passages fréquents à la pharmacie font de toi un expert en commotions ? »
Une question sarcastique qui fait probablement référence aux problèmes d’alcool et de drogue qu’a dû gérer Jim Irsay il y a environ deux ans. Cette publication arrive surtout deux semaines après que Levy ait publié une lettre sur ESPN expliquant son sentiment sur les dangers du football.

« Nous avons besoin d’avoir plus de transparence pour les joueurs actuels et les futurs joueurs qui veulent jouer en NFL. Pour qu’ils soient assez informés des risques qu’impliquent le jeu. Même venant d’anciens joueurs. Comme ça ils peuvent se préparer aux problèmes qui peuvent survenir après. En ce moment, nous parlons des commotions en expliquant que c’est la manière dont jouons qui est la cause et non pas en disant que le football est un sport foncièrement violent. Je déteste la cigarette, mais au moins l’industrie du tabac s’est exprimée en disant « Nos cigarettes causent le cancer. Peut-être que vous allez l’avoir, peut-être que non. C’est votre choix. » Etre sur le banc l’an dernier m’a permis de vraiment peser le pour et le contre entre les avantages et les inconvénients de jouer au football et de prendre une décision en âme et conscience de continuer à jouer. Tout le monde devrait avoir assez d’informations pour prendre une décision en connaissance de cause. La génération qui arrive a besoin de connaitre les récompenses en jeu ET les risques. »

PARTAGER