PARTAGER

kaepernick_colin_280915

C’est donc officiel, Colin Kaepernick est devenu la saga de l’intersaison. Chaque jour apporte son lot d’informations et cela devrait durer. S’il semble acquis que, si le lanceur devait quitter San Francisco, ce serait pour rejoindre les champions en titre, il reste encore un obstacle majeur à ce trade : l’argent.

Selon CSN Bay Area, les deux parties sont loin d’être tombées d’accord. Bonne nouvelle pour les Broncos, Kaepernick est enclin à réduire son salaire. Le problème est que le chiffre semble encore loin de ce qu’espère la franchise.

En 2016, le salaire garanti du lanceur s’élève à 11,9 millions de dollars. Denver ne voudrait en payer que 7. Une diminution de 4,9 millions de dollars donc que Colin Kaepernick serait prêt à accepter. Mais la situation se complique l’année suivante.

En 2017, ce sont 14,5 millions de dollars qui sont censés revenir dans la poche du 49er. Mais une fois de plus, Denver souhaite ne payer que 7 millions. Une nouvelle réduction de 7,5 millions de dollars cette fois qui n’est pas du goût de Kaepernick.

En tout, les Broncos demandent au quarterback de réduire son salaire de 12,4 millions de dollars sur deux ans. Des chiffres trop importants pour Colin Kaepernick qui est pourtant prêt à faire un effort financier. Les négociations sont en cours et les solutions sont multiples pour les deux parties (voire les trois si on ajoute San Francisco).

Difficile toutefois d’imaginer que la situation se décante avant la draft le 28 avril.

PARTAGER