PARTAGER

Darron-Lee

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 28, 29 et 30 avril prochains à Chicago.

Darron Lee – Linebacker – 21 ans – Sophomore – Ohio State

Taille : 1m85
Poids : 105 kg
Position estimée dans la draft : 1e (milieu – fin)

Stats 2015 : 13 matches, 66 plaquages, 11 plaquages pour perte, 4,5 sacks, 1 interception, 1 touchdown, 2 passes défendues

La première chose qui vient en tête quand le nom de Darron Lee est évoqué, c’est que le linebacker a une vitesse impressionnante pour son gabarit. Il a claqué un 4,47 au Combine, autant dire qu’aucun quarterback ne pourra s’en défaire une fois la pousuite engagée.

Darron Lee manque d’expérience au poste de linebacker. Il n’a pleinement joué à ce poste que lors de ces deux saisons passées à Ohio State. Il devra donc encore apprendre beaucoup de choses, mais sa mentalité, sa bonne lecture du jeu, son éthique de travail et son expérience des grands matches (Champion NCAA 2015 avec Ohio State) vont lui permettre de ne pas avoir « que » des capacités athlétiques à son arrivée dans la grande ligue, ce qui pose souvent problème pur l’adaptation des jeunes joueurs au monde professionnel.

L’ancien joueur d’Ohio State est un bon pass rusher. Ceci est principalement dû au fait qu’il prend l’avantage sur le premier pas, ce qui lui permet de souvent se retrouver dans le backfield adverse. Il avait notamment été élu MVP défensif du Sugar Bowl (demi-finale des playoffs NCAA) en janvier 2015 lors d’un match où il avait mis à mal la ligne offensive d’Alabama avec 7 plaquages dont 3 pour perte et 2 sacks.

Les capacités athlétiques de Darron Lee lui permettent de battre certains de ses vis-à-vis, mais elles lui jouent parfois quelques mauvais tours en le rendant trop agressif. Cette agressivité se traduit en plaquage manqué et c’est peut-être la première chose que Lee devra corriger au niveau professionnel car un linebacker qui rate ses plaquages en NFL est un linebacker qui ne sert à rien tant les joueurs savent profiter de chaque occasion. L’ancien Buckeye devrait être sélectionné entre le milieu et la fin du 1e tour car son potentiel est énorme et, même s’il n’a pas beaucoup d’expérience au poste de linebacker, il devrait être capable d’apprendre rapidement les concepts de sa future équipe, tant sa progression à été rapide durant les 2 ans passés dans l’Ohio.

Comparaison NFL : Kwon Alexander

Points forts :
– Hyper rapide
– Bonne lecture
– Bon pass rusher
– Défend bien la course comme la passe
– Excellent joueur d’équipe spéciale

Points faibles :
– Trop agressif par moment
– Concède trop de pénalités
– Peu d’expérience au poste de linebacker (2 ans)

PARTAGER