PARTAGER

whitehair-ksu

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 28, 29 et 30 avril prochains à Chicago.

Cody Whitehair – Guard – 23 ans – Senior – Kansas State

Taille : 1m93
Poids : 138 kilos
Position estimée dans la draft : 1er-3e tour

Stats 2015 : 13 matches

Si Kansas State n’est pas le plus gros fournisseur de talents NFL chaque année, coach Bill Snyder parvient souvent à envoyer des joueurs atypiques chez les professionnels. Darren Sproles, Jordy Nelson, Tyler Lockett … Des joueurs sous-côtés au moment de quitter la fac et qui ont su s’intégrer avec brio dans la grande ligue.

La bonne surprise de l’année 2016 pourrait s’appeler Cody Whitehair. Joueur de ligne offensive, l’intéressé a fait preuve d’une polyvalence notable pendant son cursus universitaire. Tackle droit, guard gauche puis tackle gauche, Whitehair a su dépanner grâce à une solidité notable, notamment sur le jeu au sol, la grande spécialité de Kansas State.

Certes, le lineman n’est pas le plus massif qui soit et compose avec des bras plus courts que la moyenne, sur cette position. Un déficit d’importance, face à des rushers physiquement surdéveloppés. Mais Whitehair peut tout de même compter sur un bon placement des mains et une belle résistance lors qu’il initie le contact.

Problème : Whitehair a un défaut d’explosivité et son temps de réaction peut le mettre en difficulté sur l’impact, notamment si il se trouve en position de tackle gauche. C’est pour cette raison qu’il devrait plutôt intégrer l’intérieur de la ligne, en position de guard, voire en tant que centre si besoin est.

Le joueur senior n’a donc rien d’un joueur flashy mais il présente beaucoup d’avantages, s’il se renforce physiquement. Car trouver un joueur aussi solide au milieu de la ligne ne sera peut-être pas si fréquent …

Comparaison NFL : Joel Bitonio

Points forts
– Solide
– Bon placement des mains
– Polyvalent

Points faibles
– Gabarit à perfectionner
– Temps de réaction
– Longueur de bras

PARTAGER