PARTAGER

Tennessee_Titans

Avec le premier choix de la draft cette année et surtout Marcus Mariota dans leurs rangs, les Titans sont en position de force. Ils peuvent soit récupérer le joueur qu’ils estiment être le meilleur de cette cuvée 2016, soit échanger ce choix.

Cette dernière option semble de plus en plus crédible. Selon Jon Robinson, le manager général des Titans, l’intérêt des autres équipes pour ce premier choix augmente chaque jour.

« Je dirais que, plus nous nous rapprochons de la draft, plus les discussions deviennent sérieuses », avoue-t-il au Tennessean. « C’est quelque chose à laquelle nous réfléchissons. Devons-nous rester là où nous sommes, ou devons-nous négocier notre départ ? Je dirais que l’intérêt a vraiment augmenté. Certes, il a y a 31 équipes qui nous appellent mais certaines veulent vraiment monter dans cette draft. »

Pour faire monter les enchères, Robinson est obligé de dire que les Titans hésitent à rester à leur place. Reste maintenant à savoir si les équipes qui lorgnent sur ce premier choix de draft sont prêtes à faire ce qu’il faut pour convaincre Tennessee de lâcher le morceau. Réponse le 28 avril.

PARTAGER