PARTAGER

reed-alabama

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 28, 29 et 30 avril prochains à Chicago.

Jarran Reed – Defensive Tackle – 22 ans – Senior – Alabama

Taille : 1m93
Poids : 142 kilos
Position estimée dans la draft : 1er-2e tour

Stats 2015 : 15 matches, 57 plaquages (4,5 pour perte), 3 sacks

Arrivé du Junior College en 2014, Jarran Reed semblait promis à un rôle de doublure, au sein de du concurrentiel front seven d’Alabama. Pourtant, le lineman défensif a su tirer son épingle du jeu, notamment contre le jeu au sol.

Force de la nature, l’ancien d’East Mississippi College a une parfaite utilisation des mains pour contrecarrer les blocs. De quoi en faire un poison sur la ligne d’engagement, avec une aptitude bluffante à se défaire des double-teams.

Plus généralement, Reed sent le jeu et sait l’anticiper en bouchant les brèches en amont. Avec son gabarit, le défenseur se fait rarement embarquer et demeure de ce fait un parfait « edge-setter », un joueur capable de boucler son périmètre à la course.

Et quand bien même le running back arriverait à sa hauteur, le résultat ne serait pas plus réjouissant. Reed impressionne par sa faculté simultanée à se défaire du bloc et à se détendre pour stopper le joueur adverse. Ces bras tentaculaires lui permettent d’ailleurs de rarement manquer sa cible.

Ultra-dominateur sur le run stop, Jarran Reed est moins à l’aise sur le pass rush, avec une rapidité relative et une difficulté d’improvisation en cas d’impasse. Il n’en reste pas moins un phénomène dans son secteur de prédilection et pourrait régaler des équipes en souffrance contre la course.

Defensive tackle classique, defensive end dans un système 3-4, les options sont nombreuses pour utiliser le colosse. Vu son aisance sur les double blocs, un poste de nose tackle peut être aussi envisageable …

Comparaison NFL : Kawann Short

Points forts
– Excelle sur le run stop
– Capable de se défaire d’un double-bloc
– Bras tentaculaire
– Manque rarement ses plaquages

Points faibles
– Moins efficace sur le pass rush
– A rarement un plan B

PARTAGER