PARTAGER

clark-ucla

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 28, 29 et 30 avril prochains à Chicago.

Kenny Clark – Defensive Tackle – 20 ans – Junior – UCLA

Taille : 1m91
Poids : 141 kilos
Position estimée dans la draft : 1er-2e tour

Stats 2015 : 13 matches, 73 plaquages (10,5 pour perte), 5,5 sacks, 5 passes défendues

Ancien champion régional de lutte, Kenny Clark a su utiliser ses expériences passées pour devenir un guerrier de la ligne d’engagement. Pas le plus grand sur son poste, le lineman brille tout de même par une certaine envergure et une agressivité au contact. Des facultés qui en font l’un des meilleurs run stoppers de cette draft. Force et puissance sont les maîtres mots du Californien qui fait souvent la différence en bull-rushant ses adversaires et en comptant sur ses appuis pour pénétrer dans la poche.

A force d’être dominateur, Clark s’est fait une petite réputation et a poussé ses adversaires à s’adapter, avec un double-marquage à la culotte.
Un comité d’accueil qui ne l’empêche pas de performer, mais qui a forcément impacté sur les stats du joueur. D’autant qu’à seulement 20 ans, ce dernier a encore des lacunes à corriger. Ses mains ne semblent pas sa meilleure arme au moment de se défaire de son vis-à-vis, ce qui le pousse à systématiquement jouer sur le physique et l’agressivité.

De plus, si Clark est efficace contre la course, le pass rush est plus irrégulier, la faute notamment à des difficultés sur les changements de direction.
Sous les ordres d’un ancien coach NFL, Jim Mora Jr., Kenny Clark a tout de même pu développer son volume de jeu, pouvant passer de nose à defensive tackle classique. S’il parvient à mettre plus de pression sur le quaterback, il pourrait aussi devenir une valeur sûre comme defensive end dans un système 3-4.

Mature très jeune (l’arrestation de son père, alors qu’il n’avait que neuf ans, l’a vite responsabilisé), le joueur de UCLA est un leader sur le terrain et sait libérer des brèches pour ses coéquipiers. Mais il devra clairement prouver qu’il peut être utile sur le pass rush pour participer aux trois tentatives défensives de son équipe …

Comparaison NFL : Brandon Mebane

Points forts
– Véritable bull rusher
– Capable de gérer des double-teams
– Bons appuis
– Versatile

Points faibles
– Placement des mains
– Changement de direction
– Irrégulier sur le pass rush

PARTAGER