PARTAGER

jeremy_maclin_160116C’est confirmé, les Chiefs n’auront pas de choix au troisième tour de la prochaine Draft, et ils perdront bien un choix du sixième tour en 2017.

Cette sanction avait été imposée à l’équipe au mois de mars pour des négociations jugées illégales avec Jeremy Maclin pendant la free agency de 2015. Elle a été confirmée en appel par Roger Goodell lui-même.

La seule consolation pour Kansas City, c’est que l’amende infligée à la franchise a été réduite. Elle passe de 250 000 à 200 000 dollars. Même chose pour la sanction d’Andy Reid, qui est désormais de 60 000 billets verts, contre 75 000 à l’origine.

Dans un communiqué, les Chiefs annoncent accepter les sanctions, tout en continuant à clamer qu’ils ne méritaient pas les sanctions les plus importantes de l’histoire pour ce type de faits.

PARTAGER