PARTAGER

josh-norman-panthers-250416Josh Norman ne ment visiblement pas lorsqu’il assure avoir été surpris par la décision des Panthers de retirer le franchise tag placé sur lui et de le laisser libre.

Selon le Washington Post, juste après avoir appris la nouvelle, le cornerback aurait appelé les dirigeants de Carolina pour proposer de virer son agent et de signer son franchise tag d’un an et 13,9 millions de dollars. Mais les documents officiels avaient déjà été remplis, et il était trop tard.

Toujours selon nos confrères, Norman ne savait pas à quel point son agent et les Panthers étaient loin d’un accord sur un contrat de longue durée.

Ce scénario pose beaucoup de questions, d’autant que de nombreux membres du staff des Panthers n’auraient également été mis au courant qu’au moment de l’annonce. S’il est vérifié, il risque de laisser des regrets à Ron Rivera, qui voit partir son meilleur cornerback alors qu’il semblait prêt à rester. Cela pose aussi la question du rapport de certains joueurs avec leur agent.

Une fois libre, Norman a reçu l’intérêt de 11 équipes. Il a bien viré son agent, avant de signer avec les Redskins.

PARTAGER