PARTAGER

brandon_carr_020316

Après avoir été l’un des cornerbacks les mieux payés de la ligue et la victime du célèbre touchdown à une main d’Odell Beckham Junior, Brandon Carr a accepté une réduction de salaire de trois millions de dollars. Titulaire indiscutable chez les Cowboys pendant quatre ans, il devrait s’assurer un dernier rodéo avec Dallas pour la saison 2016 en touchant au maximum 6 millions de dollars cette année.

En 2012, les Cowboys ont offert un salaire de 50 millions de dollars sur cinq ans à Carr qui était agent libre à la suite de ses quatre ans chez les Chiefs. Sur cette dernière année, son salaire va être de 4,25 millions de dollars avec 1 million de dollars bonus s’il fait partie de l’équipe le 1e mai plus 750,000 dollars qu’il peut gagner en participant notamment aux activités d’intersaison.

Bradon Carr va atteindre le cap symbolique des 30 ans cette année. S’il n’a jamais manqué un match en huit ans de carrière, il n’a plus le rendement qu’il avait connu au début de celle-ci. Auteur de 14 interceptions sur les 6 premières années, il n’a plus attrapé un ballon depuis Thanksgiving 2013. Les Cowboys, qui possèdent le 4e choix de la draft cette année, sont pressentis pour drafter le defensive back Jalen Ramsey. Un bon remplaçant pour le jour où Carr fera ses valises.

PARTAGER