PARTAGER

Austin_Hooper

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 28, 29 et 30 avril prochains à Chicago.

Austin Hooper – Tight end – 23 ans – Sophomore – Stanford

Taille : 1m93
Poids : 112 kg
Position estimée dans la draft : 2e – 3e tour

Stats 2015 : 12 matches, 34 réceptions, 438 yards, 6 touchdowns

Cette classe 2016 de tight ends est d’un niveau assez faible, mais deux joueurs sortent tout de même du lot : Hunter Henry, indiscutable N°1 et Austin Hooper, N°2 et également bien devant les autres tight ends de cette classe. Hooper fait partie de cette lignée de tight ends sortis de Stanford qui semble être devenu une école de receveurs lourds. Avant lui sont sortis de Stanford Jim Dray, Coby Fleener, Zach Ertz ou encore Levine Toilolo qui font tous une bonne carrière chez les pros. La famille d’Austin Hooper a le football dans le sang puisque le père d’Austin jouait à San Diego State et son oncle comme fullback, justement à Stanford.

Dans l’ensemble, Hooper savait plus ou moins tout faire avec Stanford. Simplement, il doit améliorer un peu tous les secteurs de son jeu pour pouvoir réussir chez les pros. Zach Ertz avait été drafté au 2e tour par les Eagles et est depuis devenu une menace aérienne tout en étant un bon bloqueur. C’est un peu ce que les spécialistes prédisent à Hooper s’il parvient à s’adapter.

À moyen terme, Hooper pourrait devenir un tight end N°1 en NFL, mais il n’est pas encore vraiment prêt pour ça. Il devra travailler en salle de musculation pour pouvoir bloquer face aux défenseurs NFL. Le poste de tight end est loin d’être le plus sûr en matière de transition de la NCAA à la NFL, mais Hooper semble avoir les bases pour réussir dans la grande ligue. À lui d’affiner ses techniques et ses capacités athlétiques.

Au final, si Hunter Henry semble être le seul tight end capable d’être un vrai N°1 dès la 1e saison, Austin Hooper pourrait le rejoindre assez rapidement si son développement se déroule bien. Il devrait être choisi entre le 2e et 3e tour et ceci dépend du besoin de équipes en tight ends car comme la classe est assez faible, il pourrait partir un peu plus haut que prévu (début-milieu du 2e tour) dans une équipe avec un besoin à son poste, mais qui n’aurait pas l’envie prendre Hunter Henry trop haut au 1e tour.

Comparaison NFL : Zach Ertz

Points forts :
– Bonnes mains
– Utilise sa taille
– Bon bloqueur
– À l’aise après la réception

Points faibles :
– Pas une excellente vitesse de pounte
– Pas extrêmement puissant (blocks)

PARTAGER