PARTAGER

bruce_arians_16122015

La foire aux quarterbacks est lancée. Beaucoup de franchises cherchent à se renforcer à se poste quitte à développer un jeune sur le long terme. Arizona n’échappe pas à cette curée. Certes Carson Palmer sort d’une saison digne d’un MVP mais le poids des années ne va pas tarder à le rattraper. A 36 ans, il ne lui reste que quelques saisons à disputer.

« Nous adorerions avoir le prochain gars » a confié Bruce Arians à ESPN. « Que ce soit par la draft ou par un échange, peu importe. Nous avons Matt Barkley qui, je le pense, a un futur. Mais nous aimerions avoir un autre gars sur lequel nous pourrions dire « Hey, voici le futur » ».

Dure déclaration pour Barkley mais le joueur peine à convaincre en NFL. Et Arians le reconnait lui même, cette cuvée de draft est intéressante concernant les lanceurs.

« Il y a quelques gars qui nous intriguent mais seront-ils disponibles quand nous aurons à choisir ? Vous n’allez pas dire « Hey, on va prendre un quarterback avec notre choix car nous en voulons un » alors qu’il devrait être sélectionné deux tours plus tard ».

En somme il est probable que les Cardinals choisissent un lanceur lors de la draft. Néanmoins ils ne prendront pas de risque fou. Si un joueur intéressant est disponible alors il sera sélectionné, sinon Arizona passera son tour.

PARTAGER