PARTAGER

moritz-boerhinger-010516Des Européens en NFL, il y en a déjà eu. Mais aucun n’avait été drafté directement alors qu’il se trouvait encore sur le Vieux Continent.

C’est donc une grande première qu’a signé Moritz Boehringer samedi, lorsque les Vikings l’ont sélectionné au sixième tour.

La belle histoire, c’est que Boehringer n’a découvert le football américain qu’il y a un peu plus de 5 ans, avec des highlights d’Adrian Peterson, et qu’il a donc un coup de coeur pour cette franchise.

Le rapide receveur allemand va donc tenter de réaliser un petit exploit et d’ouvrir le chemin pour ceux qui n’évoluent pas dans une fac US. Avant Boehringer, seulement un seul homme avait été drafté sans passer par une université américaine, et c’était à cause de problèmes scolaires.

PARTAGER