PARTAGER

Entouré de ses parents, le désormais ancien receveur des Seahawks était présent en conférence de presse ce vendredi pour expliquer son brusque départ à la retraite. Très ému, Ricardo Lockette n’avait finalement pas vraiment le choix après sa terrible blessure au cou survenue le 1er novembre dernier face aux Cowboys.

« J’ai des plaques en titane dans mon cou, » explique-t-il. « La vertèbre qui relie mon crâne à ma moelle épinière s’est détachée. Puis en plus de celle la, quatre autres ont laché. Du coup j’ai deux plaques qui connectent ces quatre la. C’était beaucoup trop. Il n’y a rien que je puisse faire avec ça. Il y a beaucoup de gens qui se sont remis d’opérations similaires mais ils joue quarterback, comme Peyton Manning. Mais ces gars ne volent pas comme un missile et ne courent pas dans d’autres personnes. Je ne veux pas jouer dans cet état la.

Très classe, Lockette a aussi tenu à avoir un mot pour son bourreau ce soir la, Jeff Heath, le safety des Cowboys. Des mots qu’il a pu lui dire en face puisque les deux hommes ont pu se parler juste après le match avant que le receveur ne parte au bloc opératoire.

« Je lui ai dit, ‘Heath, je te respecte. Tu es un super joueur. Je t’ai regardé chaque semaine. Je t’ai étudié pour savoir comment te jouer… C’était un honneur’, Déclare Lockette. « Je sens que c’est un guerrier. Et je lui ai dit : ‘Continue de jouer avec la même passion. Ne t’inquiète pas pour moi, ça ira.’ « 

En cinq années passées dans la ligue, Ricardo Lockette aura joué 32 matchs. Longtemps cantonné aux practice squads comme aux 49ers, il aura finalement obtenu un rôle intéressant aux Seahawks. Ses chiffres en carrière resteront donc bloqués à 22 réceptions pour 451 yards et 4 touchdowns.

PARTAGER