PARTAGER

james-harrison-180516L’histoire est confuse. Mardi soir, James Harrison a vu débarquer chez lui des agents de la NFL pour un contrôle anti-dopage surprise.

Rien de vraiment exceptionnel. Sauf que le linebacker a voulu absolument filmer le processus. Refus des agents, qui lui expliquent que le test peut être considéré comme positif s’il n’arrête pas de filmer.

Harrison arrête alors de filmer, mais met en ligne des vidéos assez confuses de lui sur Instagram. Il explique également qu’il a appelé le syndicat des joueurs pour connaitre ses recours.

Finalement, Harrison a accepté le test. Pourquoi voulait-il filmer ? Mystère.

Ryan Willis, the director of the PED program at Drug Free Sports that does testing for the league didn't want to talk on camera.

A video posted by James Harrison (@jhharrison92) on

I called the @NFLPA to find out what was going on. I guess maybe we'll find out more tomorrow. Lol. Goodnight

A video posted by James Harrison (@jhharrison92) on

PARTAGER