PARTAGER

jason_pierrepaul_29022016

Le 4 juillet 2015, Jason Pierre-Paul, le defensive end des New York Giants, célébrait la fête nationale, comme bon nombre d’américains. Comme certains d’entre eux, il a joué avec des feux d’artifices, sauf que ceux-ci lui ont explosé dans la main, lui faisant perdre un certain nombre de doigts.

Ce lundi, au cours de entrainements des Giants, un journaliste est allé demandé au joueur ce qu’il comptait faire cette année pour le 4 juillet.

« Je serai parti » dit Pierre-Paul. « Je ne serai même pas aux Etats-Unis. Là où je serai, on ne célèbre même pas le 4 juillet ».

Si Pierre-Paul n’a pas souhaité dévoiler le lieu où il se trouverait en juillet, on peut comprendre assez facilement qu’il essaye d’oublier cet été 2015 où il a perdu une partie de lui-même.

« Cela va faire 1 an » continu le joueur. « J’ai fait un tas de choses dans ma vie, c’est quelque chose que j’ai fait et que je laisse derrière moi. Cela ne fait même pas un an, ça me parait beaucoup plus vieux ».

L’an passé, le joueur avait reçu le franchise tag de la part des Giants, et avait manqué une partie des entrainements avant même sa blessure, souhaitant un nouveau contrat. Aujourd’hui, il est bien là, prêt à en découdre pour son équipe.

PARTAGER