PARTAGER

Stephen TullochSi vous cherchez la situation la plus bizarre en NFL, c’est à Detroit qu’il faut aller. Depuis le mois de mars, Stephen Tulloch sait qu’il va être coupé ou échangé. Mais rien ne se passe.

Ce lundi, ESPN annonce même que les Lions ont autorisé le linebacker à rester chez lui pendant la semaine du minicamp obligatoire.

Meilleur plaqueur de son équipe avec 107 réalisations l’an dernier, Tulloch aimerait jouer en 2016, et il l’a déjà dit à la presse. Mais pour le moment, il est l’otage d’une étrange situation.

En coupant Tulloch, les Lions libéreraient 5,5 millions de dollars dans leur masse salariale. Il faudrait juste qu’ils se décident.

PARTAGER