PARTAGER

darius_slay_250915

Il est l’une des valeurs sûres du backfield défensif des Detroit Lions. Et à un an de la fin de son contrat, Darius Slay veut qu’on lui confirme ce statut.

Interrogé par Dave Birkett, du Detroit Free Press, le défenseur espère une revalorisation salariale à la hauteur de son niveau. Un niveau qui s’apparente au top 10 du poste selon lui, l’intéressé avançant d’ailleurs sa hiérarchie des cornerbacks.

« Je n’ai pas pour habitude d’être prétentieux, mais si je me fie à ma façon de jouer et ma production au cours des deux dernières années, je fais partie du haut du panier. Depuis mon arrivée chez les pros, je m’améliore chaque année, et 2016 ne devrait pas faire exception à la règle. Actuellement, je me situerai parmi les sept meilleurs joueurs du poste et tant que Darrelle Revis jouera, il sera le meilleur à mes yeux. Avec 24 interceptions en trois ans, Richard Sherman est également au-dessus du lot. Je citerai d’autres joueurs élite, comme Patrick Peterson, Chris Harris, Aqib Talib ou encore Joe Haden. Tous ces joueurs sont vraiment l’élite du poste, et même si je m’en rapproche, je sais que je dois encore travailler pour arriver à leur niveau. »

Le point commun de tous ces joueurs ? Ils percevront au moins 9 millions de dollars en 2016. Le message de Slay est donc clair, lui qui doit toucher un million et demi au cours du prochain exercice.

L’ancien deuxième tour de draft reste sur une saison à 48 plaquages, 13 passes défendues et 2 interceptions.

PARTAGER