PARTAGER

FILE - In this Nov. 9, 2014, file photo, Buffalo Bills wide receiver Marquise Goodwin (88) runs with the ball against the Kansas City Chiefs during the first half of an NFL football game, in Orchard Park, N.Y. Goodwin fully plans to skip part of training camp this summer. Not because of a dispute over playing time or anything like that. The kick returner/receiver doubles as a premier long jumper and hopes to make the American squad for the Rio Olympics.(AP Photo/Bill Wippert, File)

Marquise Goodwin n’est pas seulement un joueur de football américain, puisqu’il fait aussi du saut en longueur. Il tente d’ailleurs de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio. Il ne s’agirait pas de sa première expérience olympique s’il parvenait à se qualifier, car il avait déjà terminé 10ème au saut en longueur lors des derniers Jeux d’été à Londres, en 2012.

En cas de qualification, le receveur serait contraint de faire l’impasse sur une bonne partie du camp d’entraînement et des matches de pré-saison, vu que le concours du saut en longueur débute le 13 août. Outre le risque de blessure, il arriverait surtout avec un gros retard au moment d’entamer la saison, et il en est parfaitement conscient, comme il l’a expliqué à TheMMQB.

« Je sais que c’est risqué. Je veux un deuxième contrat. J’adore Buffalo et le football. Mais je sais à quel point c’est important de vivre votre vie comme vous le désirez. Je sais que d’autres franchises ne m’auraient pas donné l’autorisation mais Rex Ryan l’a fait, et j’apprécie beaucoup. »

Drafté en 2013, Goodwin n’a jamais eu un rendement important au sein de l’escouade de receveurs des Bills. Titulaire une fois lors de sa saison rookie, il avait cumulé 17 réceptions pour 283 yards et trois touchdowns en 12 matches. Depuis, c’est le néant ou presque puisqu’il n’a réalisé qu’une réception en 2014 en 10 matches et n’a joué que 2 matches la saison dernière pour 2 réceptions et 24 yards. On peut donc comprendre qu’il préfère jouer sur deux tableaux. Cela dit, au vu de son rendement, sa place dans l’équipe sera compromise s’il parvient à se qualifier pour les J.O. Il est sous contrat avec Buffalo jusqu’en 2017.

PARTAGER