PARTAGER

dez_bryant_011115Les problèmes de comportement en NFL font partie du décor, et sont encore plus visible lors de l’intersaison. Après notamment les déboires de Johnny Manziel, entre abus de drogues et dégradations de bien immobilier, c’est un autre joueur qui s’est fait remarquer récemment.

Dez Bryant, le wide receiver des Cowboys, est poursuivi par son ancien propriétaire pour la dégradation de la maison qu’il louait au joueur. Le montant des dégâts dépasse les 60 000 dollars. C’est ESPN qui révèle cette affaire.

La poursuite a été engagée par l’ancien avocat de Bryant, Royce West, également sénateur de l’Etat du Texas. West a défendu Bryant en 2014 après avoir agressé sa mère. Il réclame entre 100 000 et 200 000 dollars de dommages et intérêts.

Dez Bryant et son représentant semblent rester sourds face aux demandes de West. Les avocats de Bryant ont même menacé de poursuivre West s’il continue à réclamer des compensations financières.

La maison en question, 600 mètres carrés dans le quartier de DeSoto, nécessite d’importantes réparations.

« La visite a révélé des dommages irréparables des tapis, du sol, des fenêtres, des volets et des stores, ainsi que la présence de déjections animales, de déchets, de débris et la présence d’une odeur persistante en continu » précise le réquisitoire.

Depuis l’affaire de violences l’opposant à sa mère, Bryant ne s’était pas fait remarquer sur le plan judiciaire. Alors qu’il sort d’une petite saison gâchée par une longue blessure, il va devoir faire face à ce procès avant de pouvoir se concentrer à 100 pourcent sur le football.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE