PARTAGER

stephon-gilmore-140616

La saga avait déjà fait sensation à Buffalo, lors des minicamps du mois de juin. Un mois plus tard, le bras de fer à distance entre Stephon Gilmore et les Bills devrait reprendre, à l’occasion des camps d’entraînement.

Selon Vic Carucci, journaliste du Buffalo News, le mystère reste entier sur la participation du cornerback aux camps, et une absence dès le 29 juillet prochain n’est pas à exclure.

Entrant dans sa dernière année de contrat en 2016, Gilmore doit toucher 11 millions de dollars mais espère une prolongation plus gratifiante. Un boycott des camps d’entraînement pourrait toutefois lui coûter cher, avec une amende de 40 000 dollars par jour d’absence.

L’ancien premier tour de draft avait d’ailleurs ironisé sur son passage obligatoire par les minicamps, sous peine d’en subir les conséquences financières.

Stephon Gilmore, c’est 18 passes défendues et 3 interceptions en 2016.

PARTAGER