PARTAGER

rashad_jennings_090316

Meilleur coureur des Giants en 2016, avec 853 yards et 3 touchdowns inscrits au sol, Rashad Jennings vient aussi d’atteindre un pallier important : le cap des 31 ans.

Une période souvent jugée néfaste pour les running backs, au sein de la ligue, avec un nombre de portés, et par conséquent un rendement, sérieusement réduit. Ce syndrome, Jennings n’y pense pas vraiment. L’ancien joueur des Jaguars avoue même tout faire pour ne pas connaître pareille mésaventure pour la saison à venir.

« Un professionnel doit savoir prendre soin de son corps et comprendre les différents aspects d’un match, avant d’être au sommet », a-t-il confié à NFL Network. « Je pense avoir gagné en maturité. Je content d’arriver d’avancer en âge, et je ne fait qu’entamer mes meilleures années. »

Il lui faudra rester en forme de toute façon, avec un backfield offensif assez fourni. Outre les vétérans Shane Vereen et Andre Williams, les Giants pourraient se tourner vers le rookie Paul Perkins pour développer un peu plus le jeu au sol.

PARTAGER