PARTAGER

milehigh-broncos

Si certains joueurs des Broncos se sont fait un nom en 2015, avec un titre à la clé, on ne peut pas en dire autant de leur stade.

Le Mile High Stadium fait en effet l’objet d’un flou artistique concernant le nom de son sponsor.

Anciennement Invesco Field, du nom de la compagnie de finances, le stade des Broncos avait vu ses droits cédés à la société Sports Authority en 2011. Problème : cinq ans plus tard, l’équipementier est en faillite, et chercherait désespérément un repreneur qui ne se montre pas.

Seule la compagnie Native Roots, dispensaire spécialisée dans la médication à base de marijuana, s’est manifesté ces derniers mois. Nul doute que pas mal de joueurs NFL appuieraient un tel dossier.

PARTAGER