PARTAGER

eric-weddle-barbe_290716

Avant la saison 2013, Eric Weddle avait choisi de laisser pousser sa barbe tant que les Chargers n’atteignaient pas le Super Bowl. Alors, lorsqu’il a signé à Baltimore, en mars dernier, le safety de 31 ans s’est rasé. Mais il a vite regretté son geste.

Du coup, l’ancien de San Diego a décidé de repartir pour un tour. Cette fois-ci, ce sont donc les prestations des Ravens qui vont fixer le sort de sa barbe.

« Je pourrais la couper, ou la laisser grandir », a-t-il expliqué, via ESPN. « Si nous gagnons, je n’y touche pas. »

Handicapée par de nombreuses blessures, la franchise du Maryland n’a pu décrocher que 5 petits succès, pour 11 revers, en 2015. Peut-elle faire mieux l’an prochain ? Certainement. De toute façon, Weddle le sait, le destin de ses poils est en jeu.

PARTAGER