PARTAGER

jadeveon_clowney_151115

4,5 sacks : c’est le bilan plutôt maigre enregistré depuis Jadeveon Clowney, depuis son arrivée dans la ligue en 2014.

Si les blessures n’ont pas épargné le pass rusher des Houston Texans (17 matches en deux ans), sa corpulence physique pourrait aussi avoir été un frein. C’est ce qu’a expliqué à demi-mots l’ancien premier choix de draft en conférence de presse, annonçant qu’il était passé de 128 à 120 kilos pendant l’intersaison. Un poids qui pourrait plus correspondre au poste d’outside linebacker qu’il occupe dans le système 3-4 de Romeo Crennel. A titre indicatif, J.J. Watt était quasiment aussi lourd que Clowney, en jouant defensive end intérieur (130 kilos).

Pour se tenir prêt, en vue de la nouvelle saison, le défenseur a également confié avoir fait des séances de yoga et de chiropraxie pour entretenir un peu plus son corps.

Mais ne vous y trompez pas ! Clowney a beau avoir minci, son objectif devrait encore rester les gros sacks …

PARTAGER