PARTAGER

fans-seattle

Le public du Century Link Field est l’un des plus bouillants de la ligue. Au point d’être un acteur à part entière des Seattle Seahawks. Les références au douzième homme sont ainsi fréquentes de la part de la franchise. Sauf que ces références sont payantes, et le seront encore pendant cinq ans.

Le terme « 12ème homme » appartient en effet à l’université de Texas A&M depuis 1989. Pourtant, depuis 2006, Seattle peut l’utiliser, en échange d’une compensation financière, à hauteur de 5 000 dollars par an. Cet entente a donc été renouvelée jusqu’en 2021.

Pendant cette période, les Seahawks ne pourront pas emprunter cette propriété individuelle sur les réseaux sociaux, ni à l’occasion de son Ring of Honor. Le partenariat rappelle également qu’aucun produit dérivé des Seahawks ne doit être composé du terme « douzième homme ».

Historiquement, Texas A&M a déjà attaqué des franchises NFL en justice pour usage illégal de la marque. Seattle, justement, en 1990, et Indianapolis, en 2012, en sont les principaux exemples.

Malgré ce marché passé avec la fac texane, Seattle fait souvent référence à ses fans avec les appellations « 12 » ou « 12s ».

PARTAGER