PARTAGER

Johnny-Manziel_180716

En 2014 lors de la draft, l’histoire veut que Jerry Jones, propriétaire et manager général des Cowboys, ait voulu drafter Johnny Manziel. Jusqu’à ce que son fils l’en empêche physiquement. Deux ans plus tard, Manziel est un free agent et une solution que certains envisageaient était de le faire venir à Dallas. Mais Stephen Jones, le fils de Jerry, n’a toujours pas changé d’avis.

« Aucune chance, » a assuré Stephen Jones sur CBS Sports Radio. « Johnny doit absolument reprendre sa vie en main. Il doit d’abord être une personne respectable hors du terrain avant de pouvoir espérer réussir en NFL. Oui il vient du Texas et il a eu une super carrière à A&M. Mais il s’est fait rattraper par des mauvaises habitudes, pas en tant que joueur mais en tant que personne. J’espère qu’il pourra se reprendre en main et s’il y arrive, je suis sûr qu’il aura une autre chance. Mais pour l’instant, ce ne sera certainement pas à Dallas. »

Ca a le mérite d’être clair. Tout comme cela a l’air d’être le cas pour les 31 autres équipes de la NFL tant que Johnny Football n’aura pas résolu ses problèmes extra-sportifs.

 

PARTAGER