PARTAGER

chip-kelly-49ers-160816Avec 78 snaps joués en attaque contre les Texans, les 49ers ont déjà pris l’identité de Chip Kelly. Si ce rythme offensif avait fini par faire des dégâts à Philadelphie, pour le moment tout va bien dans la baie californienne.

« Si vous regardez les chiffres de l’an dernier, nous avions 52 snaps au total pour les quatre quarts-temps », explique le tight end Vance McDonald au Sacramento Bee. « Donc oui c’est vraiment amusant. Je savais que cette attaque allait montrer son potentiel. C’était juste amusant d’être sur le terrain et de laisser la défense adverse être perdue et battue. »

Une remarque plus que compréhensible pour les membres d’une équipe qui était à la rue offensivement l’an dernier. Le premier match de présaison a montré que l’équipe pouvait faire « vivre » la balle avec 78 snaps et près de 230 yards au sol.

Reste à savoir si l’enthousiasme durera plus longtemps qu’à Philadelphie.

PARTAGER